Ressources autour du handicap


Actuellement en cours de recherches sur des documents. On accumule et on commence à structurer les choses pour le wiki OpenStreetMap !


http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Concevoir_voirie_accessible.pdf
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/INPES%201414%20Informer%20personnes%20sourdes.pdf
http://www.gatine.org/urbanisme/pave/pdf/Pays_de_Gatine_Referentiel_Accessibilite.pdf
http://www.cotita.fr/IMG/pdf/accessibilite_reglementationvoirie.pdf
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/Certu%20PAM%20Fiche%202%20Les%20bandes%20d%27%C3%A9veil%20de%20vigilance%20Caract%C3%A9ristiques.pdf
http://www.passage-securite.com/blog/category/legislation-accessibilite/
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Concevoir_voirie_accessible.pdf



Brest Métropole Océane

Accessibilité sur l'espace public


http://www.accessibilite-batiment.fr/

Les traversées piétonnes

Les critères de conformité
  • Présence de ressauts conformes
  • Des abaissés de trottoir présentant une largeur minimale de 1,20m et des pentes des plans inclinés conformes
  • Présence de Bande d’Eveil de Vigilance (BEV) ou podotactiles correctement aménagées et implantées.
  • Présence d’un contraste visuel entre la chaussée et le marquage (arrêté du 16 février 1988 et à l’article 113 de l’instruction interministérielle sur la signalisation routière)
  • Présence de contraste tactile sur traversée ou chaussée (ou tout autre dispositif assurant la même efficacité) permettant de se situer sur le passage ou d’en détecter les limites
  • Présence d’un îlot refuge sous certaines condition

Les cheminements

  • Les largeurs
  • Les revêtements
  • La sécurité
  • Les pentes et dévers
    • Lorsqu’une pente est nécessaire pour franchir une dénivellation, elle est inférieure à 5 %. Lorsqu’elle dépasse 4 %, un palier de repos est aménagé en haut et en bas de chaque plan incliné et tous les 10 mètres en cheminement continu.
    • Un garde-corps permettant de prendre appui est obligatoire le long de toute rupture de niveau de plus de 0,40 mètre de hauteur.
    • En cas d’impossibilité technique, due notamment à la topographie et à la disposition des constructions existantes, une pente de cheminement supérieure à 5 % est tolérée. Cette pente peut aller jusqu’à 8 % sur une longueur inférieure ou égale à 2 mètres et jusqu’à 12 % sur une longueur inférieure ou égale à 0,50 mètre (une demande de dérogation est nécessaire dans les deux derniers cas).
    • Les pentes ou profil en long
  • Les ruptures de niveau
    • Les rampes
    • Les escaliers
  • Les ruptures de niveau ponctuelles


L’accessibilité de la ville, sous les angles des handicaps et plus largement de la mobilité, est un sujet crucial pour les collectivités. La loi handicap de 2005 fixe des orientations à l’horizon 2015 en terme d’équipements et de services en milieu urbain.