Bibliographie

Livres produits par l'association Mémoire de Saint-Marc

Mémoires de St Marc "en ballade" juin 2010

image MemoireEnBalade.jpeg (0.2MB)
memoiredesaintmarc@gmail.com



























Naissance d'un quartier "L'aventure des Castors de Mestriden

image NaissanceDunQuartier.jpeg (69.8kB)
Michel YVENAT Mémoire de St Marc- février 2018




















Saint-Marc, quelle histoire !

image SaintMarcQuelleHistoire.jpeg (0.1MB)
Pierre MEVEL-Michèle STOME-Bernard PROUVEUR 2014
























Autres livres

Foyer laïque de Saint-Marc 90 ans d'éducation populaire 1926-2016

image 004609659.jpg (72.4kB)

De André Hascoët
Anthyllis Editions

Le patronage laïque de saint Marc est né en 1926 de la volonté d'une poignée de laïques bien décidés à mettre fin à la mainmise du clergé sur les loisirs des Saint-Marcois.
Depuis 90 ans, ses ambitions se sont quelque peu étoffées et le Patro, devenu Foyer Laïque en 1945 après sa fusion avec l'Amicale scolaire, a étendu son action notamment dans le domaine de l'enfance.
En ce début de millénaire, alors que l'existence même des patronages laïques est remise en cause en raison de l'évolution de la société, de l'ordre des priorités des politiques et de la pratique des loisirs, il est bon de se rappeler ce que l'un d'entre eux a localement apporté, grâce à la mobilisation de ses militants au cours de ces décennies, dans un objectif de transformation sociale.

image 003.jpg (12.8MB)
Petit focus : (par Allain Jouis)

En 1981, la municipalité de F Le Blé donne son accord pour la création du centre de loisir et la création d’un poste d’animateur mais la convention nécessaire pour son embauche tarde à être déposée à la sous-préfecture. Le poste est supprimé avec l'’arrivée de l’équipe de Berthelot en 1983. Cette suppression provoque de nombreux mouvements de protestation, le lancement d’une pétition signée par plus de 3000 signatures. Suite à une manifestation importante en septembre 1983, le recrutement de Hubert Congard, animateur de 1983 à 1990, été finalement validé.





















Saint-Marc, Construction d'un quartier, déconstruction d'une commune de 1940 à nos jours

image 69177470_13884482.jpg (63.4kB)

De André Hascoet
  • Editions Sutton

Après de sombres années de guerre, Saint-Marc devient un simple quartier de Brest qui s'évertue désormais à conserver son identité si particulière au coeur d'une agglomération avide de développement. Mais cette lutte inégale entraîne une disparition progressive des repères traditionnels, gommés un à un jusqu'à la suppression irrémédiable et traumatisante de la fameuse plage du Vieux Saint-Marc au profit d'une zone industrielle. Dès lors, Saint-Marc perd peu à peu contact avec la mer et se replie sur la modernisation d'un quartier dont la population a sensiblement augmenté et exprime de nouveaux besoins. Saint-Marc se transforme et parfois même prospère, mais dans d'autres directions. Si les activités balnéaires renaissent finalement, c'est au Moulin-Blanc, qui parvient à éliminer sa mauvaise réputation, réminiscence de la poudrerie puis des abattoirs. En quelques décennies d'une expansion spectaculaire, ce secteur parvient même à s'affirmer comme un pôle touristique essentiel de l'économie brestoise. Après le succès d'un premier ouvrage, Saint-Marc - L'étonnante destinée d'un faubourg brestois (1790-1940), André Hascoët poursuit l'étude de l'histoire de Saint-Marc et retrace, dans un récit sans concession, les réussites et les échecs de plus d'un demi-siècle de chroniques saint-marcoises.

image 005.png (64.6MB)
Petit focus : ma première manif (par Allain Jouis)

En avril 1963, Charles Verveur, président des conseils des parents d’élèves, se retrouve au poste dans le cadre des manifestations pour la reconstruction des écoles publiques.
Pour le libérer, un petit groupe se rassemble devant le commissariat. ‘’Pour moi c’était ma première manif’’








Saint-Marc L'étonnante destinée d'un faubourg brestois (1790-1940)

image Screenshot_20191019_SaintMarc__Ltonnante_destine_dun_faubourg_brestois_17901940__La_Boutique_Geneanet.png (0.4MB)
De André Hascoet
Editions Sutton


« Lorsqu'on quitte Brest en chemin de fer, au sortir de la tranchée du Forestou, le regard est invinciblement attiré à droite sur l'immensité bleue, verte ou grise de la rade : on passe au Guelmeur, la grande vue ! Quelques tours de roue et, sur le panorama, s'inscrit un gracieux clocheton de granit jaune : la petite église du Vieux Bourg, avant la Révolution centre religieux de Saint-Marc, qui s'appelait Trénénez et n'était qu'une trève de la paroisse Saint-Louis de Brest. Puis un écran de verdure masque la mer [...]. » Charles Bories, 1934.
Cette vision apaisée et intemporelle d’une petite commune littorale du Finistère-Nord traduit incontestablement un des visages les plus connus de Saint-Marc, mais occulte les bouleversements d’une ampleur sans précédent qu’elle a subis en un siècle à peine : le développement industriel, l’extension de territoire, l’augmentation considérable de la population et, bien entendu, le déménagement du centre historique, qui ont transformé cette modeste communauté rurale en une ville ouvrière, moderne et dynamique marquée par les luttes politiques et sociales.
















image sl1600.jpg (0.3MB)
Le Vieux Brest et ses cartes postales anciennes,
De J. Foucher et G.M. Thomas
Editions de la Cité, Brest


























ET BIENTÔT...

Une siècle d'histoire

Pour célébrer les 100 ans du foyer laïque, des réflexions sont en cours pour réaliser un film qui retrace l’histoire du foyer
Appel à contributions : si vous avez des photos, des films, des vidéos qui se rapportent à l’histoire du foyer et au quartier de St-Marc, merci de nous en faire part à l’adresse suivante : flsm2@wanadoo.fr